GOLDEN RETRIEVER


Standard F.C.I. N°111 / 29.01.1999 / F

TRADUCTION : Prof. R. Triquet.
ORIGINE : Grande Bretagne.
DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR :
24.06.1987.

UTILISATION
: Chien rapporteur de gibier pour la chasse à tir.

CLASSIFICATION F.C.I.
: Groupe 8 Chiens rapporteurs de gibier,
chiens leveurs de gibier,
chiens d’eau.
Section 1 Chiens rapporteurs de gibier.
Avec épreuve de travail.

ASPECT GENERAL
: Chien harmonieux, bien proportionné, actif,
puissant, bien uni dans ses allures, de constitution robuste, à
l’expression empreinte de douceur.

COMPORTEMENT / CARACTERE
: Docile, intelligent, naturellement
doué pour le travail. Doux, amical et sûr de lui.
TETE : Bien proportionnée et bien ciselée.
REGION CRANIENNE :
Crâne : Large sans être lourd. Belle attache de tête avec l’encolure.
Stop : Bien marqué.

REGION FACIALE
:
Truffe : De préférence noire.
Museau : Puissant, large et haut. La longueur du chanfrein est
approximativement égale à celle du crâne, du stop à l’occiput.
Mâchoires/dents : Les mâchoires sont fortes et présentent un articulé
en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à-dire que les incisives
supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont
implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.
Yeux : Marron foncé ; bien écartés. Le bord des paupières est foncé.
Oreilles : De taille moyenne et attachées à peu près au niveau des yeux.
COU : De bonne longueur, net et musclé.
CORPS : Bien équilibré.
Dos : Ligne du dessus horizontale.
Rein : Fort et musclé, court.
Poitrine : Bien descendue dans la région sternale. Les côtes sont bien
descendues et bien cintrées.
QUEUE : Attachée et portée au niveau du dos. Elle atteint le jarret. Elle
ne s’enroule pas à l’extrémité.
MEMBRES
MEMBRES ANTERIEURS : Les membres antérieurs sont droits ; ils ont
une bonne ossature.

Origine

La race a été reconnue en 1911[1]. Le Golden Retriever est né d'un croisement de chiens comme le Setter Irlandais et le Flat Coated. Le nom, signifiant en anglais « rapporteur doré », fait référence à la couleur de son poil. Cette race a été développée pour servir de chien rapporteur, notamment lors de la chasse à la volaille. Aujourd'hui, c'est l'une des races de chiens les plus communes car elle est facile, très tolérante et ses exigences envers le propriétaire sont limitées: exercices réguliers, nourriture et examen de routine chez le vétérinaire.

Ce qui rend le Golden exceptionel est sa personnalité plaisante, ce qu'il a en commun avec les races apparentées Labrador Retriever et Chesapeake Bay Retriever. Cette race est très sociable avec les gens (les enfants inclus) et les autres chiens. Il va japper s'il est effrayé mais il ne fera pas un bon chien de garde à cause de sa nature amicale. Il est dressé facilement grâce à son instinct naturel de plaire à son maître. Il est souvent utilisé comme chien d'aveugle (et très rarement dressé pour la recherche des explosifs et de la drogue).

Les Golden Retrievers atteignent leur taille maximale vers un an et demi et leur poids maximal après deux ans. Même s'ils sont physiquement matures à deux ans, ils ne sont pas mentalement matures avant trois ans ou même plus vieux. Plusieurs propriétaires de Golden Retriever prétendent que leurs chiens gardent leur caractère de chiot toute leur vie, ce qui plaît aux enfants.Les goldens en sont très appréciés avec leur nature enfantine et douce qui rassure,mais les golden Retrivers sont aussi de grands joueurs qui adorent courir et rendre service.

Le terme golden correspond à la couleur de la robe « dorée ». La robe d'un Golden peut aller du crème pâle au roux (blanc neige, acajou, noir ou chocolat ne sont pas admises comme couleurs de Golden). La race est grande et très similaire en apparence au Labrador Retriever, surtout quand le chien est jeune. Il ne faut pas confondre le Golden Retriever avec le Labrador Retriever, tout comme le Golden n'est pas un Labrador à poil long, ce qui n'existe d'ailleurs pas. Le Golden et le Labrador sont deux races distinctes faisant partie de la même famille : les Retrievers. La différence la plus évidente est la fourrure luxuriante du Golden Retriever.

Un Golden mâle mesure entre 58 et 61 cm pour un poids de 30-40kg tandis qu'une femelle mesure entre 53 et 58 cm et peut peser entre 25 et 35 kg.

Les Goldens sont actifs et aiment s'amuser. Ce sont des chiens qui ont besoin d'espace et d'exercice. Ils possèdent néanmoins une patience exceptionnelle, comme devraît posséder un chien reproduit et sélectionné dans le but d'attendre des heures lors de la chasse. D'autres caractéristiques reliées à leur héritage de chasseurs sont une taille appropriée pour monter et descendre des bateaux et un amour excessif pour l'eau, même froide. D'ailleurs, il possède un sous-poil qui le protège du froid et de l'eau. Ce type de poil nécessite un brossage régulier. Un bain et shampoing maximum une ou deux fois par an. Par contre, après avoir été à l'eau ou au bois, il est conseillé de rincer le poil.

Comme le Labrador Retriever, ils sont remarqués pour leur intelligence, leur affection envers les gens et leur tolérance envers les enfants. Ce sont des clowns naturels, ce qui font d'eux des chiens excellents pour utiliser dans les hôpitaux ou les centres d'hébergement pour personnes âgées. Grâce à leur nature douce et leur instinct parental, les Goldens Retriever font des animaux de compagnie formidables pour les jeunes enfants. Le revers de la médaille est qu'ils doivent n'être que très rarement seul pour être heureux. Ils sont efficaces dans les concours d'obéissance et font des chiens guides excellents. Ils font d'excellents chasseurs et sont aussi réputés pour leur flair très développé.

Le Golden retriever a les pattes palmées et a beaucoup de facilités à se déplacer dans l'eau, c'est pour cela qu'il aime les plans d'eau chien sauveteur sur la plage. Il est aussi utilisé comme chien guide d'aveugle.

Santé

Les goldens ont besoin de beaucoup d'exercice, ils adorent aller nager. Ils ont une peau très fragile et peuvent avoir des pellicules et des inflammations, à surveiller de près dès que cela arrive. La levure de bière a la réputation d'aider le poil à bien se développer et la peau à avoir moins de problèmes. L'huile de saumon serait également bénéfique. Leurs oreilles sont fragiles et doivent être lavées très régulièrement afin qu'ils n'attrapent pas la gale des oreilles, dont un premier symptôme est le rougissement ou brunissement de l'intérieur de l'oreille, avant d'autres complications.
Epaules : Bien obliques. Omoplate longue.
Bras : De même longueur que l’omoplate, de sorte que les antérieurs, du
coude au sol , sont bien disposés sous le corps.
Coudes : Bien au corps.
MEMBRES POSTERIEURS : Les membres postérieurs sont forts et
musclés.
Grasset : Bien angulé.
Jambe : Solide.
Jarrets : Bien descendus. Ils sont droits et ne tournent ni en dehors ni
en dedans. Les jarrets de vache sont à proscrire.
PIEDS : Ronds ; pieds de chat.
ALLURES : Allures énergiques, avec beaucoup d’impulsion. Les
membres antérieurs et postérieurs se déplacent dans des plans
parallèles à l’axe du corps. L’enjambée est longue et dégagée sans
aucune tendance à relever les antérieurs.
ROBE
POIL : Le poil est plat ou ondulé avec de bonnes franges. Le sous-poil
est serré et imperméable.
COULEUR : N’importe quel ton or ou crème. Ne doit être ni rouge ni
acajou. On admet la présence de quelques poils blancs uniquement au
poitrail.
TAILLE : Hauteur au garrot : Mâles : 56 à 61 cm,
Femelles : 51 à 56 cm.
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré
comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal
complètement descendus dans le scrotum.